Les deux « pop hôtels » qui révolutionnent la montagne

Vous vous souvenez de cet appart-cabine dans son jus vintage des années 70, rideaux oranges peluchés et salle de bain en plastique moulé compris ? Ou de ce « petit hôtel familial au charme si rétro » vanté par votre vieille tante à la literie datant du temps où les Alpes n’étaient peuplées que de bucherons ? Si vous avez tenté de vous loger à la montagne avec un budget serré, alors vous connaissez ces hébergements vieillots. Pas évident de trouver un petit nid douillet bon marché à la neige. Mais cela va peut-être changer. Car la saison 2017 a vu éclore deux nouveaux hébergements qui révolutionnent l’hôtellerie de montagne.

A Oz-en-Oisans, tout d’abord, le Moontain Hostel revisite le concept de l’auberge de jeunesse. On y trouve des chambres « dortoirs » à taille humaine, entre quatre et huit lits, tous placés dans des box équipées de prise USB, de liseuse individuelle et d’un rideau pour garantir son intimité. Pour les familles, des chambres comportant jusqu’à cinq lits pour loger toute la tribu. Et pour les couples, des chambres individuelles équipées d’un grand lit avec douche et WC privés. L’idée étant qu’au ski, on passe plus de temps dehors que dans sa chambre, elles sont assez petites mais hyper confortable. Et surtout très abordables, on y dors pour quelques dizaines d’euros la nuit seulement ! Comptez à partir de 23 euros par personne en chambre commune, 30 euros par personne en chambre double.

Le vrai plus du Moontain Hostel c’est l’ambiance qui règne dans les parties communes. Un resto avec des produits locaux et des plats préparés par un cuisinier de la station. Des espaces où l’on se retrouve pour disputer une partie de jeu vidéo sur écran géant ou simplement lire devant la cheminée. Et une application web disponible pour les résidents où chacun peut proposer aux autres de partager une activité (sortie en raquette, tournoi de cartes, etc.). Bref, l’état d’esprit auberge de jeunesse mais en mode hyper connecté et avec des prestations hôtelière de qualité. Tout ça est bien nouveau à la montagne…

Et ce n’est pas fini car à Chamonix aussi on innove. Le Rocky Pop Hôtel vient d’ouvrir ses portes début 2017 et il propose lui aussi une approche nouvelle de l’hébergement bon marché à la montage.

Fans des années 80 et de pop culture, cet hôtel est pour vous !  Une enseigne lumineuse façon Broadway, on n’avait jamais vu ça dans les Alpes ! Le Rocky Pop, lui, ose. Dès l’entrée, on est accueillis par R2D2 et C-3PO, les deux droïdes vedettes de la saga Star Wars. Le comptoir d’accueil est décoré des pochettes de disques vinyles de Michael Jackson ou Daft Punk. Dans l’ascendeur et sur les sets de table des Pac-man. Sur la moquette des Space Invaders. Une boite de mouchoirs Tetris dans les salles de bain… Bref, voilà un hôtel qui détonne dans l’univers très « bois et fourrure » de la montagne. Le Rocky Pop est un hôtel bon marché qui s’adresse aux familles et aux groupes d’amis qui cherchent un logis abordable et une ambiance festive.

Les 148 chambres sont donc plutôt petites et sobres. Pas de baignoire par exemple. Simplement des cabines de douche. Mais, en contre-partie, on vous offre un large catalogue de vidéos à la demande gratuites pour lézarder au lit devant la télé. Et, de toute façon, l’idée n’est pas de passer trop de temps dans sa chambre mais de skier (un ski shop est disponible sur place) ou de profiter de l’ambiance du lobby où l’on écoute des musiciens en live le soir autour du très long bar. Ou l’on s’offre un plat dans le restaurant qui sert une cuisine façon « food truck ». Et dans les deux patios extérieurs, on peut jouer à la pétanque ou au ping-pong, regarder des films en plein air, danser, rire, s’amuser… Le Rocky Pop veut être une sorte d’auberge espagnole où l’on va et vient selon ses envies.

Petit bémol, le Rocky Pop est situé aux Houches, la petite commune proche de Chamonix que l’on rejoint via des navettes si l’on ne veut pas prendre sa voiture. Une adresse un peu excentrée du centre-ville donc. Mais en contre-partie, on dors à partir de 30 euros par personne dans une chambre double. Les familles optent pour les duplex (4 personnes pour une centaine d’euros la nuit). Et les groupes raffolent du penthouse qui permet d’héberger jusqu’à 12 convives dans des lits individuels façon colonie de vacances (à partir de 10 euros par personne la nuit, un tarif imbattable !).

Le Rocky Pop comme le Moontain Hostel, offrent donc le meilleur rapport qualité-originalité-prix des Alpes et font souffler un vent frais sur l’hôtellerie de montagne. Il était temps !

Informations pratiques : www.rockypop-chamonix.com et www.moontain-hostel.com

Le Rocky Pop Hôtel de Chamonix

Le Moontain Hostel d’Oz-en-Oisans

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s