Danone et Ruben Sarfati invitent le yaourt en cuisine !

Danone veut nous faire manger du yaourt, toujours plus de yaourt et pas seulement avec une petite cuillère ! Pour faire découvrir les différentes manières d’incorporer du yaourt dans sa cuisine, quoi de mieux que de confier la tache à un cuisinier ? Celui qui s’y colle est donc Ruben Sarfati, un jeune cuisinier aperçu dans Top Chef en 2012. Et qui avait un peu disparu des écrans radars depuis cette brève exposition médiatique. Danone l’a donc convoqué dans une sublime maison-loft dans le 16eme arrondissement de Paris pour une semaine de cuisine… innovante !

La Maison Danone a proposé, début octobre 2017, à des gourmets gourmands de venir tester une cuisine créative incorporant du yaourt. Annoncé en catimini sur les réseaux sociaux, l’opération à vite fait le plein et durant 5 soirées, c’est une petite vingtaine de convives chaque soir qui a eu le privilège de gouter la cuisine du chef à prix d’amis puisqu’il fallait débourser 15 euros par tête pour cette belle expérience. Autant dire que c’était cadeau !

L’idée de base était de concocter une entrée inspirée de la tradition culinaire, un plat dans la modernité actuelle et un dessert futuriste. Bon, ça, c’était le brief des créatifs de la com’ de Danone. Au final, Ruben Sarfati en a fait un peu à sa tête, mais ce n’est pas grave tant c’était un plaisir de le voir cuisiner en live et monter des plats aussi généreux en quantité (quel repas!) qu’inventifs en saveurs. L’œuf de canne cuit basse température et reposant dans une émulsion (à base de yaourt) de truffe avec de gros cèpes et le carpaccio de bar, chantilly au yaourt à la passion, annonçaient un bon repas. Les moules frites revisitées qui suivaient étaient une version « luxe » de ce plat de brasserie avec moules, coques, coquilles saint-jacques et langoustines cuites dans un bouillon (au yaourt) épicé et accompagnées de larges frites de patates douces. Simple et décoiffant. Le risotto de petit épeautre, vieille mimolette et girolles était pas mal non plus. Coté desserts, un peu plus de réserve sur les profiteroles à la glace au yaourt et sauce chocolat-caramel ou le cheesecake passion. Sans doute parce que ces plats incorporent du yaourt naturellement dans leur composition et que l’on n’a pas l’étonnement de chercher la petite pointe de fraicheur aigre comme dans les plats précédents.

Reste que l’expérience était intéressante. Danone réfléchit à reconduire l’opération l’année prochaine. Suivez la marque sur ses réseaux sociaux pour être les premiers avertis, car les places sont limitées et s’arrachent très, très vite 😉

Informations pratiques : www.pro.danone.fr/produits et www.facebook.com/DanoneYaourt/ et www.maisondanone.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s