Saulieu : dormir dans le spa du mythique Relais Bernard Loiseau…

Attention, mythe !

Lorsque vous passez le seuil du Relais Bernard Loiseau de Saulieu, dans le Morvan, vous ne pouvez qu’être ému en pénétrant dans l’un des temples de la gastronomie française ! Car, ici, mesdames et messieurs, plus d’un siècle de « bonne bouffe » vous toise… Seuls les gourmets assidus le savent, mais avant que le chef Bernard Loiseau ne médiatise comme personne cette adresse dans les années 80, le restaurant La Côte d’Or était déjà, et depuis des lustres, le passage obligé des gastronomes en partance pour le Sud

Située sur la Nationale 6, à proximité aujourd’hui de sa grande sœur l’Autoroute A6, La Côte d’Or a toujours été un relais de choix pour ceux qui voulaient casser la croute sur le chemin de Lyon et de la Côte d’Azur. Un certain Alexandre Dumaine y a même régné à partir des années 30. Il était surnommé le « roi des cuisiniers » et son menu est toujours encadré dans la salle des petits déjeuners. Le chef Bernard Loiseau, grande gueule télégénique et premier chef a avoir saisi l’importance des médias pour « vendre » sa table, a repris le flambeau de la haute gastronomie de Dumaine, des années 80 jusqu’à sa tragique disparition en 2003. Il aura conservé ses trois étoiles Michelin durant tout ce parcours en proposant des plats qui, à l’époque, étaient novateurs car moins gras et privilégiant les saveurs.

L’adresse mythique de la gastronomie française

« Pas plus de trois produits, pas plus de trois goûts dans l’assiette » répétait le chef. Lorsque l’on vient aujourd’hui à La Côte d’Or, on peut encore déguster ses plats iconiques, comme la « pomme de ris de veau dorée et sa purée truffée » ou les « jambonnettes de grenouilles à la purée d’ail et jus de persil » qui sont toujours à la carte ! C’est son second de l’époque, Patrick Bertron, devenu le chef du Relais depuis 2003, qui veille au respect des plats iconiques du chef disparu. Une cuisine a déguster avec l’esprit d’un historien de la gastronomie pour comprendre comme ces plats, apparemment simples, ont pu décrocher toutes les étoiles Michelin à l’époque. Aujourd’hui, on parlerais plus de « bistronomie » et l’on serait surpris de les voir à la carte d’un 3 étoiles. Mais à l’époque, c’était une révolution. Et l’on ne peut que saluer la maitrise des produits qui atterrissent dans notre assiette.

Nouveau resto bio et léger avec Shoro Ito

A côté de ces plats incontournables, il faut absolument goûter la cuisine du chef Patrick Bertron qui a longtemps conservé les 3 étoiles de Loiseau avant d’en perdre une, il y a quelques années. Pas grave, sa cuisine, plus moderne et au niveau des standards d’aujourd’hui, est toujours une très belle découverte, comme ce « poireau « brulé » à la truffe », absolument délicieux. Et, grande nouveauté depuis 2018, il y a désormais un autre resto que la mythique Côte d’Or au Relais Bernard Loiseau ! C’est la table confiée au chef Shoro Ito au sein de la Villa Loiseau des Sens, l’immense spa que vient d’ouvrir Dominique Loiseau. Là, on déguste une cuisine concoctée à partir de produits bio, souvent sans gluten, légère, influencée par l’Asie mais toujours très gouteuse et gourmande. Le tout pour des tarifs hyper honnêtes. Bref, une très belle découverte, plus accessible que la table étoilée…

Loiseau des Sens : un spa géant dans le Morvan

Quand au spa, parlons-en ! Bernard Loiseau a été le premier chef étoilé d’un Relais&Châteaux a avoir compris l’intérêt d’un spa dans une maison gastronomique. Au début des années 2000, avec son petit spa aménagé dans les caves, il a innové. Sa femme, Dominique, maitresse des lieux depuis sa mort et véritable âme de la maison, a souhaité poursuivre son œuvre. Elle a ouvert, en 2018, cet immense spa baptisée Loiseau des Sens et hébergé dans un bâtiment ultra moderne tout en bois. Là, on trouve 1500 M2 consacrés au bien-être avec un vaste espace aquatique qui aligne sauna, hammam, douches sensorielles, jacuzzi et une vaste « piscine » chauffée dans laquelle de nombreux jets viennent vous chatouiller un peu partout.

Mais, unique en France, on y trouve aussi une « villa spa » dans laquelle il est possible de dormir ! Incroyable chambre avec vue sur les forêts du Morvan dans laquelle on se prélasse dans le jacuzzi ou dans les cabines hammam et sauna privatives. Bref, c’est vraiment une offre unique, idéale pour un séjour en amoureux. Sinon, le Relais Bernard Loiseau propose toujours des chambres à l’esprit d’une maison de famille bourgeoise charmante. Un petit salon avec cheminée pour bouquiner. Un immense jardin « à l’anglaise » pour déambuler. Une piscine extérieure aux beaux jours… Il est vraiment temps d’aller (re)découvrir cette adresse immortelle pour les voyageurs de passage à Saulieu !

Informations pratiques : www.bernard-loiseau.com

– Une chambre au Relais Bernard Loiseau : on trouve des chambres à partir de 100 euros hors saison, sinon comptez plutôt 200 à 300 euros minimum.

– La location de la « suite-spa VIP » du Loiseau des sens : pour une demi journée comptez 595 euros, avec la nuit sur place comptez 1198 euros.

– Un repas au restaurant 2 étoiles Michelin La Côte d’Or : menus à partir de 150 euros jusqu’à près de 300 euros. A la carte, comptez 200 euros.

– Un repas au restaurant de la Villa Loiseau des sens : menus de 35 à 65 euros.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s