8 alcools originaux (et français !) pour étonner ceux qui pensent avoir tout bu !

Vous êtes un amateur de cocktails et un connaisseur d’alcools averti ? Vous pensez avoir tout vu, tout bu ? Alors lisez ce qui suit et découvrez 8 alcools originaux, peu connus et qui racontent une belle histoire. A vous offrir ou à offrir à des amis que plus rien n’étonne !

Maison Benjamin Kuentz : éditeur de whiskys frenchies

Pour commencer, voilà des whiskys qui n’ont pas traversé La Manche mais qui sont bien de chez nous ! La Maison Benjamin Kuentz se présente comme un « éditeur de whisky français ». Le parisien à l’origine de cette marque parcours le pays à la rencontre d’artisans et de distilleries déjà établies avec lesquelles il concocte ses propres productions, selon ses envies du moment. En résulte une petite production de quelques milliers de bouteilles à chaque fois. On aime beaucoup Fin de partie pour sa touche poivrée mais les trois autres séries sont tout aussi originales. Chacun y trouvera son compte dans ces jolies bouteilles sobres et élégantes. Un whisky très exclusif (mais pas hors de prix, de 59 à 75 euros ) à réserver aux vraies amateurs qui ont envie de découvrir de nouveau territoires…

www.maisonbenjaminkuentz.com

Ti’Bio : les rhums arrangés bio et bon comme là-bas !

Ah les petits rhums arrangés de tonton Martial qui a ramené des Antilles cette tradition de faire mariner des fruits exotiques dans un bon rhum… Vous avez bien essayé de faire votre propre « arrangé » un été, en y repensant avec nostalgie… Mais le résultat était moyen. Alors, souriez, car un autre toqué du rhum vient de créer sa petite marque et propose des rhums arrangés de très haute qualité ! Xavier Ricci est un ancien gendarme qui a ensuite été entraineur sportif. C’est dire que côté apéro, le bonhomme s’y connait 😉 Il a décidé de lancer une petite gamme de rhums avec les recettes qu’il chérissait de sa grand mère mauricienne, Célérine. Et il faut dire que le résultat est vraiment impressionnant ! Il sélectionne un rhum bio du Paraguay (cannes à sucre cultivées sans pesticides, ni engrais chimique). Il y ajoute des fruits également bio et issus du commerce équitable, comme les épices. Puis il laisse tout ça macérer dans de grandes bonbonnes en verre. A la différence d’autres marques qui vendent des bouteilles avec des fruits dedans, Xavier Rocci filtre son rhum après macération pour proposer des bouteilles ne contenant que du rhum, pas de particules et surtout pas de fruits qui prennent la place de l’alcool ! Ses arrangés ne sont pas non plus dilués à l’eau ou complétés avec du sirop de sucre, comme c’est trop souvent le cas dans les grandes productions que l’on trouve en supermarché. Bref, en résulte des rhums extrêmement savoureux avec des recettes originales comme banane-vanille, ananas-vanille, papaye-cannelle, mangue-gingembreDes rhums savoureux et fruités, qui vont ravir les vrais amateurs d’arrangés. Le label bio et commerce équitable en plus. La qualité a un prix : comptez une quarantaine d’euros pour une bouteille de 50cl. Mais quel plaisir !

www.tibio-lesarranges.fr

 

Fleur de Bière, le « gin » alsacien

L’Alsace est connue comme étant une terre de bières. Mais on y produit aussi des spiritueux comme cette très originale Fleur de bière. Ok, pour le nom les patrons de la distillerie Wolfberger, à Eguisheim près de Colmar, ne se sont pas foulés. Mais pour ce qui est de la boisson, là, ils ont fait dans l’inhabituel et l’inclassable ! Pour faire simple, il s’agît d’un brassin de bière crue, non pasteurisée, non filtrée, c’est-à-dire un moût au houblon qui sera ensuite distillé. Ce qui en fait la première eau de vie de bière ! Cela fait 30 ans que cette boisson a été mise au point mais elle vient tout juste d’être éditée dans une nouvelle bouteille élégante. Pour la déguster et apprécier ses notes de fruits exotiques, d’agrumes et de pain d’épices, il faut la servir glacée ou en cocktail. Prix de vente : une vingtaine d’euros. Bref, voilà une sorte de gin alsacien à offrir à ceux que plus grand chose n’étonne !

https://boutique.wolfberger.com/

 

Pacto Navio : le rhum cubain aux accents français

Vous aimez le rhum ? Arrangé comme aux Antilles ou sec pour en déguster toutes les saveurs ? Vous aimez aussi le vin français ? Alors vous allez adorer ce rhum qui célèbre le mariage de deux cultures ! Pacto Navio est un nouveau rhum qui n’en a pas moins une belle et longue histoire. Elle remonte au 19eme siècle quand les navires marchands remplis de vin français traversaient l’Atlantique. Arrivés à Cuba, ils vidaient leur fûts que les cubains s’empressaient de remplir de leur meilleur nectar local ! C’est cette recette qui a été reprise par Pacto Navio. Les rhums cubains âgés assemblés dans une distillerie de San José, près de La Havane, vieillissent dans des fûts ayant contenu du vin de Sauternes. En résulte un rhum suave aux saveurs de miel, de vanille, de caramel… Étonnant et très bon. Comme le mariage de deux cultures qui s’épanouissent si bien ensemble.

Evadé : deux single malt pour prendre la poudre d’escampette !

Envie de vous évader en sirotant un bon whisky ? C’est possible avec les deux nouvelles créations de Whiskies du monde et la gamme baptisée, justement, Evadé ! Pour le moment deux single malt sont proposés dont un tourbé pour ceux qui aiment les saveurs fumées traditionnellement spécialité des écossais. Mais, justement, Evadé revendique une conception 100% française. Cultivés, brassés, distillés et vieillis en France, ces single malts revendiquent leurs origines. D’ailleurs, savez-vous que la France a longtemps distillé l’orge, comme nos voisins du Royaume-Uni. Mais, en 1783, suite à la plus grande éruption lavique jamais connue en Islande, l’Europe a été touchée par une importante famine. En France, l’orge est alors exclusivement réservée à des fins alimentaires. Et le whisky français va, dès lors, quasiment disparaitre. Jusqu’à ces derrières années et la résurgence d’une industrie locale et artisanale en plein essore, comme le prouve la naissance de cette nouvelle gamme. Résultat, pas mal du tout pour du « frenchie », en particulier le tourbé. Des whisky élaborés de façon naturelle et sans additif. Evadé single malt est vendu 39,90 euros et Evadé peated single malt 49,90 euros.

www.whiskiesdumonde.fr/fr/whiskies/evade/evade-single-malt

 

Citadelle, le gin français pour dandy esthète

Alors, là, attention ! Voilà un alcool destiné aux esthètes, amateurs de belle architecture et qui aiment boire un « drink » tout en élégance ! Citadelle ne se contente pas d’être LE premier gin français, il est aussi livré dans une bouteille somptueuse qui vient de connaître un lifting très réussi. Il y a ce que les anglais appellent les « coffee table book », vous savez ces « beaux livres » qu’on laisse négligemment trainer sur la table basse du salon parce qu’ils sont « trop classe » mais qu’on n’a jamais vraiment lu… Une bouteille de Citadelle, c’est un peu pareil. Elle pourrait être remplie d’eau, on la laisserait quand même trôner sur le bar tellement elle en jette ! Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, sachez que son contenu est vraiment très bon aussi… Le gin est « la » boisson fétiche des anglais. C’est donc une rareté que de voir un gin concocté en France. C’est le cas depuis 1996 et l’idée d’un distillateur de Cognac qui décide d’occuper ses alambics lors de la trêve obligatoire de production de cognac pour distiller un gin. Aux côtés de la baie de genièvre, ingrédient principal, il ajoutera 18 épices (coriandre, cardamome, angélique, cumin, noix de muscade, amandes, graines de paradis, réglisse, cubèbe, sarriette, cannelle, anis étoilé, cassis, iris, violette, fenouil…). Ben oui, y’ a plein de bonnes choses dans ce gin vendu une trentaine d’euros ! Un « gin de château » qui devrait, là encore, laisser bouche bée les habitués aux gins anglais…

http://citadellegin.com/fr/

Zaka : des rhums pensés comme des créations

Avec les rhums Zaka, on quitte la France pour le Panama, l’Ile Maurice et Trinidad ! Mais les créateurs de cette petite marque sont bien français et ils font le tour des distilleries locales pour sélectionner des rhums qui leur conviennent (âge minimum de 7 ans en fût et jusqu’à 12 ans) avant de les embouteiller. Le Zaka Panama est rond et épicé, le Zaka Mauritius plus frais et floral avec des saveurs d’agrumes et de poire (vraiment une réussite!) et le Zaka Trinidad exhale plus la vanille. Les bouteilles se vendent au prix de 65 euros. Là encore, des rhums a offrir à ceux qui ont envie de goûter des alcools originaux et artisanaux.

http://zaka-rum.com/

Malouin’s : le gin breton aux extraits d’algues

Les marins bretons sont plus habitués au chouchen ou aux rhums ramenés des Antilles. Mais ils vont devoir se mettre au gin depuis que Charlotte et Thomas Jourdan ont décidé de faire distiller cet alcool so british sur la Côte d’émeraude. Élaboré à base de baies de genévrier, comme il se doit pour un gin, et comme une évidence en Bretagne où cet arbuste résiste bien aux vents du large. Mais aussi avec des zestes de citron, de yuzu, de coriandre et d’orange. Là encore, rien de bien original pour un gin. Baptisé Malouin’s, ce gin atypique se distingue tout de même des autres puisque des extraits d’algues (kombou, varech, spaghetti de mer…) ont été incorporés. Ces algues sont récoltées à la main à marée basse sur le littoral. Puis après macération, les algues sont distillées en alambic. Malouin’s affiche donc un léger parfum iodé à la dégustation. Voir salé. C’est très léger. Mais voilà surtout un gin qui régalera les amoureux de la Bretagne à la recherche d’un spiritueux original vendu 54 euros.

www.malouinsgin.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s